la légende des autoroutes gratuites en Bretagne.

In: Bretagne

18 jan 2011

Contrairement à ce que beaucoup croient (moi le premier), la gratuité des autoroutes bretonnes n’est pas dûe à une exigence de la Duchesse Anne lors du rattachement de la Bretagne à la France.

Il s’agit tout simplement d’une conséquence du Plan Routier de 1968 qui ne prévoyait que des voies rapides (donc gratuites) dans le pays du Gwanadu. Quant à l’autoroute Rennes-Caen inaugurée en 2003, elle est gratuite car, comme la loi le précise « il n’existe aucun itinéraire parallèle ».

Partager cet article
  • Print this article!
  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • Netvibes
  • Twitter

4 Responses to la légende des autoroutes gratuites en Bretagne.

Avatar

fabrice

janvier 19th, 2011 at 10 h 32 min

hé oui, les autoroutes existaient du temps de la Duchesse, les bretons ont toujours été des précurseurs ! et c’est le pays du « gwen-ha-du » (blanc et noir)

Avatar

soizic

juillet 16th, 2012 at 14 h 54 min

gwenn-ha-du drapeau breizh blanc et noir !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Avatar

Sébastien

juillet 26th, 2012 at 7 h 49 min

exact…mais c’est joli aussi gwanadu, ça fait nom de planète dans avatar.

Avatar

Pietrantoni

juillet 2nd, 2014 at 20 h 15 min

Bonjour,
Pouvez vous donner la référence exacte de la loi qui prévoit qu’une autoroute est gratuite quand il n’y a pas de voie parallèle gratuite.
Merci

Comment Form

Esprit du blog

Une info, une anecdote, une astuce...de plus que j'ai apprise dans la journée

Categories

Archives

  • La Balance Mets & Vins – Arbois |: [...] Chanceux que nous sommes nous avons pu jeter un œil côté coulisses, dans les cuisines. On a [...]
  • liotier: pardon pour ces erreurs LAFAYETTE [...]
  • liotier: bonjour Pour moi l'héritier est un Bourbon pas un Orléans régicide prêt à toutes les compromis [...]
  • Bénédicte: Bonjour, je voudrais connaître la traduction de "zite" qui sont des pâtes d'origine napolitaine. [...]
  • zefran: C est très différent et ne se remplacent en aucun cas. Le LI ne traverse pas les murs par exemple. [...]