Archive for octobre, 2015

Il s’agit du nom donné aux têtes de mannequin utilisées par les coiffeurs ou les chapeliers. Ce type d’accessoire est apparu au XVIIIe siècle. Auparavant, la marotte était le sceptre utilisé par les « fous » du roi. On trouvait généralement une tête de marionnette au bout de ces bâtons. Pourquoi ce nom de marotte ? C’était […]

Il s’agit d’une personne attirée par les hommes qui se sentent femmes et les femmes qui se sentent hommes ( y compris les transexuels).

Uncle Ben, Uncle Tom…à l’époque de l’esclavage puis de la ségrégation, il s’agissait d’un moyen pour ne pas les appeler « Mister ».

Cette expression du Moyen-Age signifie se torcher (tamponner) l’anus (le coquillard). Autrement dit, ne rien avoir à faire de quelque chose. Certains étymologistes pensent que coquillard se rapporte à « coquille » qui signifiait « penis » au XVIème siècle. A noter que « s’en battre l’oeil » n’est pas plus élégant. L’oeil était autrefois un synonyme… d’anus.

Il s’agit du joaillier de luxe MELLERIO dits MELLER connu depuis 1613. L’entreprise est installée près de la place Vendôme, à Paris et fait partie du Club des Hénokiens, qui regroupe une quarantaine d’entreprises dans le monde qui ont plus de 200 ans.

Ce grand groupe international a été créé en 1665 par Colbert sous le nom de Manufacture Royale des glaces pour que la France ne dépendent plus des verreries vénitiennes. Mais pour quoi l’installer à Saint-Gobain, un village perdu de Picardie. Outre la présence du bois de chauffage (l’entreprise était le plus gros consommateur en France), […]

Tu as de beaux yeux tu sais…Et un vilain foie. Cette pratique ancestrale consiste à diagnostiquer les maladies d’après la couleur et les motifs de l’iris des yeux. L’iridologie n’est pas reconnue en France mais elle est remboursée en Allemagne.

Ce standard de la musique électronique, composé en 1976, devait vanter l’extension de l’Autoroute de l’Est. Oxygène qu’on vous dit. Le titre a été popularisé par la radio, puisqu’il a été le générique de Basket, le hit parade quotidien d’Europe 1, animé par Jean-Loup Lafont en 1977.

Le mot nous vient du Moyen-Age où les vapeurs d’alcool produites lors de la distillation faisaient penser aux âmes (spiritus en latin) des défunts quittant les corps. Et sans parler des défunts alcooliques.

Pour être précis, ce sont les truies qui trouvent les truffes. La truffe noire émet une substance stéroïde identique aux phéromones des porcs mâles (également présente dans la sueur des hommes). Les truies ne recherchent donc pas des champignons mais un accouplement (ce qui n’est malheureusement pas toujours incompatible).


Esprit du blog

Une info, une anecdote, une astuce...de plus que j'ai apprise dans la journée

Categories

Archives

  • Lolita: C'est la phobie des belles femmes, des visage parfaits féminin. Effectivement venus viens de la fa [...]
  • Zozo: Pas d'accord. Le nom viens bel et bien du style de l'ebeniste. C'est l'explication donnée par [...]
  • Margaux: J'ai inventé le Magrautte qui se constitue du sirop de gambetta, de pastis et d'eau. C'est cadeau [...]
  • Isis: https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Boudin_(marche_de_la_L%C3%A9gion) [...]
  • johnrayner: C'est jean d’Orléans le roi de France car les bourbon d’Espagne ne sont plus légitime depuis q [...]