Archive for the ‘Mathématiques’ Category

Pour distinguer le « 0 » du « o » (la lettre), on avait autrefois pris l’habitude de placer un point en son centre.

nuit : n+huit Nacht : n+ acht Night : n+eight Noche : n+ocho Notte : n+otto Natta : n+aetta (Suèdois) L’explication : la transmission dans les différentes langues d’une coïncidence orthographique existant en indo-européen: Okt (Huit) Nokt (Nuit).    

Au Moyen-Age, les commerçants utilisaient la base douze pour leurs calculs. Pourquoi ? Parce qu’ils comptaient sur une seule main (gardant l’autre pour manipuler les marchandises). Le pouce se déplaçait alors sur les phalanges des 4 autres doigts (au nombre de douze).

Il s’agit d’un nombre entier positif, produit de 3 nombres premiers (utilisés chacun une fois) : n = p X q X r 2 X 3 X 5 = 30 Un nombre sphénique a 8 diviseurs : 1, n, p, q, r , pq, pr, qr. Si, si, je connais des gens que ça intéresse.

Monty Hall est le présentateur d’un jeu télévisé des années 90 dont l’épreuve principale consiste à choisir une porte parmi 3. Une journaliste (Marilyn Von Savant) s’est inspirée de ce jeu pour démontrer que, face à ce type de problème, le joueur qui changeait d’avis avait plus de chance de gagner. Mieux, ses chances doublent. […]

C’est le nom du 8 couché symbolisant l’infini.

Une martingale est une technique censée permettre de gagner (ou de limiter ses pertes) dans les jeux de hasard. Depuis toujours, de nombreux joueurs et matheux tentent de trouver une vraie Martingale. Jusqu’à présent aucune n’a fait ses preuves. Le mot fait référence à la martingale d’un cheval, pièce d’harnachement dédoublée fixée sous le ventre […]

C’est le nom du signe infini. Inventé par le mathématicien suisse Bernoulli en 1694, le lemniscate vient du latin lemniscus qui veut dire ruban.

Il faut le multiplier par 2 et le diviser par 10. 223 divisé par 5 = 44,6  (223 X2=446).


Esprit du blog

Une info, une anecdote, une astuce...de plus que j'ai apprise dans la journée

Categories

Archives