Archive for the ‘Argot, etymologie et vocabulaire.’ Category

Non, il ne s’agit pas de la petite porte par laquelle votre félidé préféré peut revenir à la maison. Entrechat est un mot du  17ème siècle  qui vient de l’italien intrecciata (entrelacé). C’est une abréviation de capriola intrecciata (saut entrelacé). Rappelons qu’en danse, un entrechat est un saut vertical pendant lequel les pieds battent rapidement […]

Il s’agit de la « morale » d’une fable de Jean-Pierre Claris de Florian (1755-1794) : le Grillon Un pauvre petit grillon Caché dans l’herbe fleurie Regardait un papillon Voltigeant dans la prairie. L’insecte ailé brillait des plus vives couleurs ; L’azur, la pourpre et l’or éclataient sur ses ailes ; Jeune, beau, petit maître, il court de […]

Avant d’être un synonyme de « sinistre » et de « lugubre » (depuis les années 80), glauque est une couleur. Le mot vient en effet du grec « glaukos » qui signifie « vert pâle ». Attention messieurs. Pour éviter les malentendus, évitez toutefois de dire à votre dulcinée que vous trouvez sa robe un peu glauque.

Pour distinguer le « 0 » du « o » (la lettre), on avait autrefois pris l’habitude de placer un point en son centre.

Le terme ne fait pas référence à la forme du dos de l’animal mais à celle de la charge qu’on y plaçait. A l’origine, il désignait le bord extérieur d’un fossé de fortification (formant une bosse).

BTG signifie « Bien ta grotte ? », sous entendu « t’étais où pour ne pas savoir ça ? ».

Bolduc est une déformation (syncope) de Bois-le-Duc, nom français de la ville de Hertogenbosch (Pays-Bas), où était fabriqué ce type de ruban.  

S’acagnarder signifie « s’installer de manière à vivre de façon paresseuse » (comme un chien, racine du mot). « Ces fainéants de mômes avaient décidé de s’acagnarder chez leurs parents. « 

C’est vrai. Pourquoi être petit, laid et désagréable avec les enfants serait-il une source de fierté ( à part pour Eric Zemmour) ? Le pou en question est en fait une déformation de « pouil », autre nom du coq au Moyen-Age. N’en déduisez pas que vous pouvez écoquer vos enfants.

En Italien, « bravo » signifie « bon, talentueux, doué, excellent ». Il s’agissait donc d’un compliment adressé aux artistes. On disait d’ailleurs « Brava » à une femme. Le mot est arrivé en France au XVII° siècle avec la Commedia del Arte.


Esprit du blog

Une info, une anecdote, une astuce...de plus que j'ai apprise dans la journée

Categories

Archives