Archive for the ‘Polissonneries’ Category

Le poicephalus est un oiseau. Pas le petit oiseau dégoûtant d’un monsieur qui se néglige mais un petit perroquet originaire d’Afrique Tropicale. Les perroquets Youyou font partie des poicephalus.

Little Annie Fanny est un personnage de comics créé en 1962 par Harvey Kurtzman (l’un des fondateurs du magazine Mad) à la demande de Hugh Hefner, le propriétaire de Playboy. Cette BD est une parodie érotique  de Little Orphan Annie, l’un des comic strip les plus populaires aux Etats-Unis dans les années 30. Publiées jusqu’en […]

La forniphilie ( de l’anglais « furniture »meuble) est une pratique sado-maso dans laquelle le dominant transforme le dominé en…meuble (ou plus généralement en objet). Le soumis doit rester immobile et peut ainsi se retrouver avec une nappe sur la tête et les pieds du dominant sur le dos. Question : cela fonctionne-t-il quand votre partenaire n’est […]

L’origine de l’expression n’est pas certaine, mais il semblerait qu’elle remonte au début du XX° siècle dans les milieux bourgeois parisiens. Il n’était pas rare à l’époque que le maître de maison assouvisse ses besoins sexuels avec la bonne pour ne pas importuner Madame. Pour éviter de mettre la domestique enceinte, cette dernière finissait Monsieur […]

Cette expression fait référence à la cigarette que l’on pose derrière son oreille en attendant de pouvoir l’allumer. Synonyme de « perdre espoir », elle est surtout utilisée quand on essuie un refus au moment d’un acte sexuel. Exemple : « La copine de Dumbo eut peur de la taille de son sexe. Il allait devoir se la […]

D’après un article du Nouvel Obs, Jacquie et Michel P. existent bel et bien. Ils ont respectivement 54 et 57 ans, deux enfants, et habitent près de Tarbes. Ils se sont rencontrés dans une boîte échangiste de San Francisco en 1981 et sont devenus enseignants à Toulouse à leur retour en France. C’est grâce à […]

Il s’agit d’une personne attirée par les hommes qui se sentent femmes et les femmes qui se sentent hommes ( y compris les transexuels).

Cette expression du Moyen-Age signifie se torcher (tamponner) l’anus (le coquillard). Autrement dit, ne rien avoir à faire de quelque chose. Certains étymologistes pensent que coquillard se rapporte à « coquille » qui signifiait « penis » au XVIème siècle. A noter que « s’en battre l’oeil » n’est pas plus élégant. L’oeil était autrefois un synonyme… d’anus.

Il s’agirait du film « Le coucher de la mariée », réalisé en 1896 par Eugène Pirou et Albert Kirchner.Louise Willy, une artiste de music-hall, y effectue un strip-tease.

Cela consiste à déclencher l’accouchement en ayant un rapport sexuel. Les prostaglandines contenues dans le sperme provoqueraient des contraction, tout comme l’orgasme. Je n’ai en revanche pas trouvé le lien avec le pays de Rocco Siffredi.


Esprit du blog

Une info, une anecdote, une astuce...de plus que j'ai apprise dans la journée

Categories

Archives